Choisir un bon chocolat et savoir lire son étiquette alimentaire

Le chocolat est un produit alimentaire apprécié par les grands et les petits. Il s’obtient en mélangeant du cacao avec différents ingrédients. Le chocolat est soumis à une règlementation stricte et spéciale qui lui dicte ses règles de composition, ses méthodes de fabrication, son conditionnement et même son étiquetage. Choisir du chocolat revient non seulement à regarder son emballage, mais aussi à vérifier son étiquette alimentaire.

Catégorie de chocolat

Le chocolat peut être classé en plusieurs catégories. Ces catégories sont conditionnées par la teneur en cacao dans chaque chocolat. La teneur en cacao est représentée par un pourcentage et est indiquée sur l’emballage. Le chocolat classique contient au minimum 35 % de cacao. Le chocolat noir possède une teneur allant jusqu’à 43 % tandis que le chocolat au lait n’en détient que 30 %. Les bonbons au chocolat contiennent 25 % de chocolat. Ces compositions sont dictées par la loi et les fabricants sont tenus de s’y conformer.

Composition du chocolat

Le cacao est le principal ingrédient du chocolat, mais ne suffit pas à lui seul à donner du goût au chocolat. Le chocolat est le produit du mélange du cacao avec du beurre de cacao, des produits laitiers, du sucre, etc. Des arômes peuvent être ajoutés pour donner un goût particulier, mais ils peuvent être remplacés par des éléments tels que les noix, les zestes de citron, du combava, des baies roses…

Étiquette alimentaire du chocolat

L’étiquette alimentaire permet de renseigner les consommateurs sur l’identité du produit. Des mentions sont alors obligatoires étant donné qu’elles sont exigées par la loi. L’étiquette doit mentionner le nom du produit, la liste des ingrédients, les composants, le poids net et le poids égoutté, le pays d’origine, l’identification des lots. L’étiquette doit aussi mentionner le nom ainsi que l’adresse du fabricant, de l’emballeur et du distributeur. La date de fabrication, la date de péremption et les instructions d’entreposage doivent aussi figurer sur l’étiquette.

L’étiquette alimentaire constitue une véritable mine d’informations concernant le chocolat. Elle ne doit pas être négligée, car elle permet d’éviter les risques d’allergie et les risques d’intoxication alimentaire. La lecture d’une étiquette comme par la longueur de la liste des ingrédients. Il faut savoir que plus la liste est longue, plus l’aliment est considéré comme étant ultra-transformé. Les ingrédients sont rangés par ordre décroissant de poids ce qui donnera déjà un indice sur la qualité du produit. Le tout est de regarder trois ou quatre de ces premiers ingrédients. La présence d’additifs et d’arômes marque que le produit est industriel. La règle stipule que moins il y en a, mieux c’est. Il faudra aussi vérifier la teneur en sucre et la présence des logos officiels. Les logos officiels attestent de la qualité du produit.

C’est la folie du sel rose de l’Himalaya en cuisine !
Ceylan, Earl Grey, Assam, English Breakfast, Darjeeling : zoom sur les thés du matin