Misao, le poivre sauvage du Kivu

Il y a différentes sortes de poivre que ce soit en graine ou en poudre. Le poivre de Kivu appelé misao est un entre ceux qui poussent de manière sauvage dans la forêt de l’est de la République Démocratique de Congo. Ce poivre au goût étonnant est cueilli de façon spéciale par les artisans. Ils seront séchés et utilisés de manière unique selon le besoin de chacun. Il a différente couleur comme le noir, blanc, roux dont les deux derniers sont en stock.

Des saveurs sauvages au circuit court

Ce célèbre poivre du Kivu est très rare et méconnu par le Monde. Il pousse de manière sauvage dans la forêt dense de l’Afrique dans la partie Est. C’est-à-dire dans la République Démocratique du Congo plus précisément. Il est étonnant, avec des arômes subtils qui sont cueillis de façon artisanale avec soins. Ensuite il sera séché et les consommateurs les utilisent à leur besoin autant en grains qu’en poudre de couleur noire. Il met en valeur les produits locaux de la région où il se développe. Mais il peut aussi assurer dans les autres lieux fertiles comme dans le Sahara. Les producteurs travaillent ensemble pour travailler sur les épices qu’ils créent. A part ils offrent aussi des légumes et fruits organiques qui sont plus écologiques. Pour plus d’informations, veuillez visiter des sites comme www.mille-et-une-epices.com et vous aurez la réponse aux questions que vous vous posez.

Du poivre sauvage : le trésor des forêts congolais

Le misao est un poivre sauvage qui se développe dans la forêt africaine. Il est d’origine Kivu qui rend vos papilles gustatives folles et amoureuses. Une société du nom du poivre crée par Sandrine Vasselin a été aussi crée afin de rendre célèbre ce délice. Avant, la population congolaise l’utilisait au quotidien sans connaitre sa particularité. Elle les cueille et le verse immédiatement dans la marmite. Une fois que la créatrice de l’entreprise expose le poivre dans un pot, elle leur propose de l’ouvrir et de sentir comme dans la forêt tropicale du Congo. Ce poivre sauvage tire les bienfaits qu’il vous donne dans le sol et de l’environnement qui l’entoure. La société Misao possède un terrain qu’une grande organisation comme l’ONG connait très bien. Il transmet leur savoir faire à ces gens qui l’entourent. Depuis de la culture des poivres jusqu’au séchage et la mise en boîte.

Une recette épicé au poivre de Kivu

Il y a des plats que ce soient sucrés ou salés que vous pourriez mettre du misao, le poivre sauvage de Congo. Le mini-fondant au chocolat noir épicé au poivre sauvage de Kivu : où vous aurez besoin de farine pâtissière, du beurre, du sucre, des œufs, du chocolat noir, du misao en poudre ou en grains. Pour la préparation, tout d’abord préchauffez le four à 180 degré. Dans un récipient ou un bol : il faudra que vous fouettiez le beurre et aussi le sucre. Mettre les œufs un par un dans le mélange en n’arrêtant pas de fouetter. Après, versez la farine ainsi que le chocolat noir dans la pâte. Beurrez les petits moules qui vont aller dans le four et mettez de la farine. Si vous avez des grains de poivre, concassez-les avec du pilon ou du mortier mais si c’est de la poudre alors parsemez le au dessus. Faites cuire pendant 15 minutes. Lorsque vous préparez des recettes aux fours alors il vaut mieux les déguster chauds, la saveur sort bien dans ce cas.

Un arôme dans vos thés ou infusions

Comme toutes choses, il a aussi ses vertus thérapeutiques comme le poivre noir. Le misao était employé      avant pour faire une tisane surtout les graines ou les grappes et les faire bouillir dans l’eau. Les poivres séchés ou moulus sont aussi parfaits pour les remplacer. Vous en trouverez dans les marchés tous près de chez vous ou dans les supermarchés. Mais pour le bienfait du corps et que la vertu s’applique vraiment alors il vaut mieux employer les poivres en poudre pour faire du thé ou en infusion. Une cuillerée à café est suffisante pour préparer ce bouillon. Donc, vous pourriez l’ajoutez à vos breuvages de tous les jours ou selon votre besoin. Avant de la boire, laissez le reposez quelques minutes, ensuite filtrez et buvez quand c’est encore chaude ou tiède. Vous saurez différencier les goûts de chaque boisson que vous soyez amateur de thé ou pas. A part sa saveur exceptionnelle, vous aurez aussi l’avantage d’avoir ses bienfaits. Sa vertu tonifiante pourra vous conférez une vitalité très agréable à votre organisme. Mais veuillez seulement l’employer avec modération. Outre qu’il n’y a pas encore de dosage exact. Vous devriez seulement en avaler selon la quantité d’aliments que vous avez préparé. Mais afin de ne pas en consommer davantage, vous devriez manger plus d’aliments frais et crut comme les légumes et fruits.

Idées de repas gastronomique
Tout savoir sur le miel de thym